Le tamarin

africa-brown-color-214159.jpg

DECOUVRIR LE TAMARIN

Mes parents ont toujours adoré le jus de tamarin. Dans la version qu’ils buvaient lorsque j’étais plus jeune, il s’agissait d’une boisson plutôt insipide et amère. Je me disais que je comprendrais une fois plus vieux. Je n’ai toujours pas compris… car cette dite version est une sorte de jus de tamarin fortement dilué avec beaucoup (trop) de sucres ajoutés. On en trouve aujourd’hui de l’excellent (dont mes parents raffolent d’autant plus du coup) à base de pur jus, voire légèrement aromatisé ou sucré.

 

QU'EST-CE QUE C'EST ET D’OÙ VIENT-IL ?

Le tamarin, fruit du tamarinier, est originaire des Indes. Il apparut ensuite en Afrique tropicale aux alentours du 18ème siècle. Le tamarinier est un arbre sacré que l’on retrouve souvent, avec le baobab, dans les légendes Africaines et Bambara en particulier.

Le nom tamarin provient de l’arabe تمر هندي tamr hindiyy = datte indienne.

Le tamarin a la forme d’un haricot. Il est formé de plusieurs gousses marrons, chacune renfermant une pulpe entourant plusieurs graines.

 

Quelles sont ses qualités ?

Le tamarin, est connu pour faciliter le transit intestinal... Dans les propriétés un peu plus classes, il est également antioxydant et est utilisé pour soulager les problèmes respiratoires.

 

Comment le conserver ?

Le tamarin se conserve bien emballé à température ambiante

 

Comment le déguster ?

Cru Jamais vu
Bouilli Oui En infusion ou en boisson
Frit Nope  
Au four / Rôti Nope  
Mariné / Cuisiné Oui Excellent pour agrémenter un condiment

OÙ EN TROUVER À PARIS ?

Le tamarin se trouve de plus en plus souvent sous la forme de pâte ou de jus, notamment chez BMK ! On en trouve également en fruit avec la coque dans les épiceries exotiques de Château Rouge