Le zaban

Depuis quelques semaines, nous commercialisons dans la boutique BMK les jus de la marque "Zabbaan". Cette marque malienne est engagée dans une démarche de promotion des produits maliens et africains. C'est l'occasion pour nous de vous parler du fruit zaban qui donne son nom à la marque. 

Qu'est-ce que c'est et d’où vient-il ?

Le zaban (nom bambara) est très connu en Afrique subsaharienne et notamment au Mali. Il est appelé madd en wolof au Sénégal, malombo au Congo Brazzaville ou encore litonge au Congo Kinshasa. Ce fruit pousse sous la forme de coques sur des lianes dans les savanes africaines. A l'intérieur de la coque, on trouve une chair au goût acidulé qui entoure des graines. C'est cette chair, jaune orangée, qui doit être consommée, éventuellement accompagnée de sucre : le goût est excellent, mais peut être déroutant tel quel ! Comme de nombreux fruits africains, on peut également consommer les feuilles ainsi que les racines !

Comment le choisir ?

La coque du zaban doit être solide et légèrement souple sous la pression des doigts. La couleur doit être orange foncée à marron. Lorsqu'on ouvre le fruit, la chair doit être jaune orangé. On doit pouvoir distinguer de bons morceaux.

Quelles sont ses qualités  ?

Le zaban est extrêmement riche en vitamines B et C.

Comment le conserver ?

Le zaban peut se conserver au frais pendant quelques semaines. 

Comment le déguster ?

Cru Très fréquent, il suffit de briser la coque et de recueillir la chair puis de la déguster telle quelle. On y a ajoute néanmoins un peu de sucre en général
Bouilli Bouilli, ce sera l'idéal pour décoller la chair des graines
Frit Nop
Au four / Rôti Nop
Mariné / Cuisiné Essayez un dessert à base de zaban, avec par exemple un peu de cannelle !

 

Où en trouver à Paris ?

On en trouve parfois dans les boutiques de fruits et légumes exotiques. Le zaban est encore peu répandu en France.